Vélo électrique @ Dangeroux Momo Design

Vélo électrique : les bonnes pratiques

De nombreux loueurs de vélo proposent désormais des vélo électriques pour rendre vos balades plus accessibles et vous permettre de sillonner sur l’ensemble du réseau d’itinéraires de la Provence à vélo quelque soit votre niveau.
Cependant, conduire un vélo électrique nécessite une checklist supplémentaire. Avec la liste des bonnes pratiques ci-dessous, partez serein(e)s sur les routes du Vaucluse !

En bref

  • Essayer le vélo avant le départ et faites vous expliquer son fonctionnement.
  • Vérifier la charge de la batterie
  • un vélo électrique reste un vélo. Il faut pédaler. L’assistance sert à vous soutenir et à réguler l’intensité de votre effort.

Un petit tour de chauffe

pour se familiariser avec le vélo

C’est votre première fois en vélo électrique ou e-bike ? Comme pour un vélo classique, il faut prendre le temps d’essayer votre nouvelle monture sur différents revêtements et différentes « pentes » (tourner, monter, freiner…).

Outre les réglages d’usage (hauteur de la selle, du guidon) il faut appréhender la sensation de vitesse que génère le vélo électrique et se faire à la différence de poids du vélo. Assurez vous que le vélo reste maniable pour vous (réglages supplémentaires si besoin.).

Notre conseil

N’hésitez pas à indiquer à votre loueur de vélo si vous avez l’habitude ou non d’utiliser ce type de vélo, il pourra alors vous donner les règles de conduites adaptées.

vélo electrique en Luberon @ Hocquel

Les contrôles d’avant le départ

roue de vélo @ Hocquel

Le saviez-vous ?

La batterie d’un VAE procure de 70 à 80 km d’autonomie
la vitesse des vélos à assistance électrique est « plafonnée (bridée) à 25 km/h

pour partir en toute sérénité

Outre la check-list habituelle avant toute sortie à vélo, quelques vérifications supplémentaires sont à prévoir :
– s’assurer que la batterie est bien chargée
– prévoir une batterie de rechange, surtout pour les longues distances ou sur des itinéraires à fort dénivelés
– emporter un chargeur dans son sac à dos (1.5 kg supplémentaire) et s’être renseigner sur les lieux de charge possible

Gagner en autonomie

en désactivant l’assistance quand c’est possible

Afin d’optimiser l’utilisation du vélo électrique et d’accroître son potentiel d’autonomie, n’hésitez pas à rouler sans assistance dès que possible. Activez l’assistance dans les montées et retrouvez la joie de pédaler sur les chemin plus plats (en général l’assistance se désactive au delà de 25k/h car cela signifie que l’on roule sur du plat ou en descente).
Il est aussi recommander de garder un rythme de jambes plus souple pour obtenir un meilleur rendement et gagner en efficacité.

Notre conseil

Consultez le calculateur d’autonomie de votre vélo en fonction du poids du vélo, de votre vitesse et de la difficulté de l’itinéraire sur www.bosch-ebike.com

Vélo à Gordes @ Hocquel

Bon à savoir

Sur les parcours sportifs 3 ascensions du Ventoux, et Grandes traversées de Vaucluse)
– Tous les sites de visites, les caves, les offices de tourisme, restaurants, loueurs et hébergeurs « Accueil vélo », proposent de charger vos batteries, le temps de votre visite ou votre déjeuner. Alors n’hésitez pas à demander 😊.
– 60 sites de Vaucluse ont été équipés de chargeurs Bosch. Ainsi si vous avez une batterie Bosch, pas besoin de vous encombrer d’un chargeur 😊 + renvoi vers pages sites Bosch.

Borne Bosch en Vaucluse @ Pellet