21°
19°
Vallée du Toulourenc à vélo @ Verneuil

La vallée du Toulourenc à vélo

Une échappée belle cyclosportive

Cette boucle se mérite ! On évolue dans les reliefs rocailleux au pied du Mont-Ventoux. Récompense suprême : le panorama et la sensation d’être au milieu de nulle part, magnifiée par les eaux des gorges du Toulourenc. Une aventure à part entière vous attend sur cet itinéraire.

facile

intermédiaire

difficile

Durée :

1 jour

Distance :

63 km

Type de pratique:

cyclotourisme

Type d’itinéraire:

boucle

Parking :

gratuit

Et au milieu… coule une rivière

Aujourd’hui, on entreprend le tour de la Vallée du Toulourenc entre amis, histoire de se motiver ! On quitte le joli village médiéval d’Entrechaux pour attaquer une pente douce, sur la D13 jusqu’au pas du Voltigeur. La route large est bordée de restanques en pierre sèche et d’oliviers. Puis c’est descente vers Mollans, sur cette route qui se défile en 6 gros lacets et franchit le Toulourenc, la rivière emblématique de la vallée. Un vent de liberté me fait tourner à droite, après le pont sur le Toulourenc pour rejoindre les bords de rivière pour un pique-nique à la fraîche. Bam ! Décor de film. La vallée encaissée où « au milieu coule une rivière » a des allures de « rivière sans retour » comme un lieu hors du temps. Magique. Je déguste et savoure…

Entrechaux dans le Toulourenc @ Verneuil

Le saviez-vous ?

Les eaux cristallines et turquoises Gorges du Toulourenc sont un hymne à la beauté de la nature, avec ses abords ombragés appréciables l’été. Le site étant un écosystème à protéger, il est néanmoins déconseillé de marcher dans la rivière.

Le Toulourenc @ Abry

Rançon de l’effort, ivresse des hauteurs

Après la belle cote vers Pierrevon et le col de Veaux, OUF ça descend!

La brise sèche mes perles de sueur et m’insuffle du mordant dans les mollets pour ascensionner encore. Plus je monte, plus j’ai l’impression de survoler la vallée. Haletante je fais régulièrement des pauses pour mes mollets, mes cuisses et mes fessiers….
En contrebas, un patchwork de verts, une composition à la Van Gogh. Vignobles, oliviers et hameaux en pierre sèche lovés dans les girons abrupts du mont Ventoux.

Nouvelle descente. Plaisir charnel toujours intense du cycliste, qui aime l’effort de la grimpe pour retrouver la profondeur des respirations à la descente. Cracher ses poumons pour se sentir plus vivant. En vélo, tout est plus fort. La brise, le chant des oiseaux, la caresse asséchante du vent, les senteurs boisées…

Ici se joue un corps à corps avec moi-même et la nature qui m’entoure.

Vallée du Toulourenc @ Gillet

Les Alpes en Vaucluse

On arrive à Saint Léger du Ventoux, petit village, concentré de maisons en pierres sèches.
Sur le bord de la route, une maison de pierres aux volets bleus, abondamment fleurie, m’émeut. J’ai devant moi une carte postale. Un chat roux sur les marches de la maisonnée contemple l’immense Mont-Ventoux, qui prend, là, ici maintenant toute sa monumentale ampleur.
Je réalise que j’ai changé de décor. Plus de garrigue, d’arbustes, de chênes verts ou d’oliviers de foins…
Tout a été remplacé par les sapins, de l’herbe verte la rivière des gros galets, une montagne, des moutons, un air des Alpes….
On continue notre chemin, la route est plate et se poursuit dans le sillon du Toulourenc jusqu’à Savoillans.

Village de Savoillan @ Pellet

Coup de cœur

Faites une pause dans le joli hameau de Savoillans et Goûtez le pain du fournil de la boulangerie du village 🙂

Village de Savoillan @ Hocquel

LE CHOC DES TITANS

Une ascension plus sport sous le regard du Géant

Nous revenons à présent sur nos pas pour remonter à droite vers le village de Brantes. Sacrée côte ! Personnellement je m’en souviendrai tellement c’est rude ! Une chevauchée presque titanesque. Ca monte en lacets sur plusieurs virages. Quand je me retourne ….WAOUH ! BAM LE VENTOUX mais il est énorme ! MASSIF ! IMMENSE ! GEANT !

Vélo à Brantes @ Hocquel

Mollets versus Ventoux

Brantes, une fenêtre sur le Ventoux

J’habite en Vaucluse et partout le Ventoux est notre ligne d’horizon. En pente douce au sud, en ligne droite abrupte au nord. Un profil à l’allure volcanique. De partout, domine son sommet blanc, lunaire, source de mystère cernée par la Provence et ses terres cultivées. A Brantes, il se révèle à moi, sauvage, nature, brut, simple, juste montagne. Il joue à cache-cache avec les nuages, au-dessus des pierriers, de la forêt dense de sapins et de la rivière aux allures de torrent. Je suis scotchée. Il y a Brantes, un village de crèche à flanc de montagne, avec ses ruelles pavées, ses cheminées et pas-de-porte fleuris, face au mont Ventoux. Le village est dans l’ombre du Géant mais ils ne font qu’un. Mon Ventoux, ici je délaisse le T, pour le faire mien et goûter à l’osmose.

Brantes @ Verneuil

Bon plan

Un déjeuner à L’auberge de Brantes. Ce bistrot de pays installé dans un ancien relais de voyageurs est une halte appréciée des randonneurs du GR 9 et des cyclistes. Plats provençaux qualitatifs et convivialité vous accueillent avec plaisir et efficacité !

mont Ventoux @ Abry

Témoignage

J’ai fait plusieurs rencontres avec d’autres vélos. C’est le repère des cyclistes en quête de quiétude…

Elodie Pellet