31°
26°
Cycliste au pied du Ventoux © Rosso

Le Mont Ventoux,

le paradis du vélo

Le Mont Ventoux, au cœur du Parc naturel régional du même nom, dominant la Provence du haut de ses 1910 mètres, est connu pour ses points de vue à couper le souffle. C’est aussi un lieu particulièrement prisé par les amateurs de vélo ! Les cyclistes viennent de tous les horizons pour se mesurer à l’ascension du Géant de Provence.

Un challenge pour les amoureux de vélo

Popularisé par le Tour de France en 1951, l’ascension du Mont Ventoux à vélo est un défi incontournable pour les cyclistes aguerris.

Au sommet, le panorama à 360° est une belle récompense après un tel effort… Pour y arriver, 3 routes s’offrent à vous. La montée par Bédoin est l’itinéraire le plus technique avec un dénivelé de 1622 mètres sur 22,70 km d’ascension pour atteindre le Mont Chauve ! Pour essayer d’autres chemins, les cyclistes chevronnés peuvent également accéder au Mont Ventoux à vélo par les villages de Sault ou de Malaucène.
Par temps clair, il est même possible d’apercevoir le Mont-Blanc à l’horizon !

Le saviez-vous ?

En 1908, Jacques Gabriel est le premier cycliste à gagner la première compétition de vélo au mont Ventoux, “Le Marathon du Ventoux”.

Ascension du mont Ventoux à vélo

Paysages d’automne au Mont Ventoux

Les gorges de la Nesque à vélo

Les amandiers en fleur au pied du Ventoux

Le Mont Ventoux, un vrai terrain de jeu pour les VTTistes

Avec un relief aussi contrasté, le Mont Ventoux était forcément destiné à attirer les VTTistes et amoureux d’enduro. Les cyclistes passionnés vous le diront sûrement, la Grande Traversée du Vaucluse est un incontournable ! Sur près de 400 km, dont plusieurs étapes autour du Mont Ventoux, les paysages alternent avec des itinéraires techniques, mettant à l’épreuve la concentration et la réactivité des meilleurs cyclistes.
C’est aussi l’occasion de tester ses limites au Bike Park du Chalet Reynard : trois pistes de différents niveaux attendent les courageux. Grâce au téléski, vous pourrez remonter les pentes en toute sérénité.

Port de VTT sur les sentiers du mont Ventoux

Le saviez-vous ?

Rendez-vous à l’espace VTT-FFC Ventoux pour faire votre choix parmi les 13 parcours disponibles : sensations fortes garanties sur 220 km d’itinéraire !

Vttiste au mont Ventoux

Tous à vélo au mont Ventoux!

Vous n’êtes pas un as du guidon ? Pas de panique, le Mont Ventoux c’est aussi des kilomètres de petites routes accessibles au plus grand nombre.

Si vous venez en famille, plusieurs circuits s’offrent à vous.
Depuis Bédoin, une boucle vous permet de découvrir le village et ses environs. Sur le circuit, un concentré de Provence vous attend : vignes et cerisiers, ocres, ou encore le Hameau des Baux, un adorable village entre garrigue et vergers d’oliviers. Depuis Monieux, le décor change radicalement ! Le blanc des falaises se mêle au mauve des champs de lavande, sur un circuit vous entraînant jusqu’aux magnifiques Gorges de la Nesque

Notre conseil

Envie de profiter en toute sérénité des paysages grandioses ? C’est possible grâce aux vélos à assistance électrique ! Vous avez même la possibilité de partir accompagnés d’un guide.

Vélo au pied du mont Ventoux

Préservons le Ventoux !

Le mont Ventoux est un espace naturel fragile. Pour protéger ce patrimoine et vivre en harmonie les uns avec les autres, adoptons les bonnes pratiques en espace naturel.

Pour la préservation des massifs forestiers et la sécurité de tous
– Je ne fume pas
– Je n’allume pas de feu en forêt (feu de camp, barbecue…)
– Je n’utilise pas de feu d’artifice, ni de fumigène

Respect de la nature et du patrimoine rural
– Je ramène mes déchets ou je les jette dans les conteneurs appropriés, et je pratique le tri sélectif
– J’évite la cueillette de plantes sauvages et de minéraux
– Je respecte les animaux sauvages en restant discret
– Je préserve les ouvrages témoins de notre passé
– J’emprunte les chemins balisés
– Je roule uniquement sur voies ouvertes à la circulation publique

Respect des habitants, des agriculteurs et des usagers de la forêt (forestiers, chasseurs, bergers, promeneurs…)
– Je stationne sur les parkings signalisés et j’évite les propriétés privées
– Je respecte les cultures et les vergers
– En période de chasse, je suis attentif aux battues et je me signale
– J’adapte mon comportement en présence de troupeaux et je tiens mon chien en laisse

Avant toute sortie dans les massifs (à pied, à vélo…)
– Je choisis un itinéraire adapté à mon niveau
– Je prépare mon équipement (vêtement chaud, eau, ravitaillement, crème solaire)
– Je consulte les conditions météorologiques au sommet sur www.meteo-ventoux.fr
– Je signale les anomalies que je peux rencontrer en chemin (erreur de balisage, panneau défectueux, pollution, besoin de sécurisation, conflit d’usages…) sur sentinelles.sportsdenature.fr

En cas d’accident, j’appelle le 112