20°
19°
Guides accompagnateures du Ventoux et Luberon © Hocquel

Les guides-accompagnateurs, vos partenaires vélo !

On pourrait dire d’eux qu’ils forment la Communauté de l’Anneau 😊 Sauf que leur anneau, c’est la roue de vélo, dans le sillon duquel vous irez, en leur compagnie, à la découverte du Vaucluse, ses chemins et ses routes. Ils vous raconteront ces territoires qui sont leur terrain de jeu, les anecdotes et petites (ou grandes) histoires… Vous partagerez leur passion et pour vous, la Provence à vélo sera une toute nouvelle aventure !

Guide-accompagnateur vélo, un métier, une expertise

Eric, Benoît, Olivier, Gaëtan, Stéphan, Farid, Kevin, François, Guillaume…

Ce sont avant tout des professionnels titulaires soit de diplômes délivrés par le ministère chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, soit de diplômes d’Etat délivrés par le ministère en charge des Sports.

Experts dans leur pratique, sur un territoire qui leur terrain de jeu tout au long de l’année, ils auront à cœur de vous faire vivre une expérience unique, que vous soyez débutant, amateur confirmé ou sportif aguerri.

Compétiteurs de haut niveau pour certains (tel Gaëtan ou Guillaume), multidisciplinaires pour d’autres (tel Farid qui est aussi moniteur de ski alpin et snowboard), ce sont des passionnés.

Cyclistes sur le pont Julien en Luberon

Ce qu’ils vous proposent ?

Une rencontre, des expériences à vivre en toute tranquillité, pour profiter de votre balade, soit en prestation solo (oui, vous pouvez avoir votre accompagnateur rien que pour vous), en famille, avec des amis, soit avec d’autres passionnés sur des sorties thématiques. Tout est possible !

Et parce que ce sont eux qui parlent le mieux de leur métier, on est allé à leur rencontre (tous n’ont pas pu nous répondre) pour qu’ils vous racontent leur parcours et pourquoi ils aiment vous accompagner. C’est parti pour faire connaissance avec Eric, Kevin et Guillaume !

Les interviews !

Qui es-tu et depuis combien de temps es-tu accompagnateur ?

Eric « Electric Move » – J’exerce depuis 2019. Après une longue carrière dans l’immobilier, j’ai souhaité exercer un nouveau métier tourné vers le sport et l’extérieur. Le vélo à assistance électrique a été le déclencheur car étant sportif modéré, je ne pouvais parfaire une formation sans cette innovation. Même quelques années après, j’ai toujours autant plaisir à parcourir nos sentiers et faire découvrir ces lieux si admirables.

Kevin « Provence Roule Libre » – Je suis dans ce métier depuis 8 ans environ. Sportif depuis mon plus jeune âge (j’ai commencé par les arts martiaux), le vélo est arrivé dans ma vie vers les 12-13 ans, que j’ai pratiqué en club jusqu’à ce jour (30 ans), tout en étant passé par la fac de sport puis Brevet d’Etat Cyclisme et en faisant quelques compétitions en National et (petit) International. Je suis un vrai passionné de nature, amoureux des choses simples que la vie et la nature nous donnent.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – Guide depuis 2009, je suis un ancien vététiste haut niveau (participation coupe monde, top 10 français années 2000), champion de France raid, podium sur coupe monde de raid, vice-champion du monde detriathlon xterra à Hawaï en 2019 (master). Passionné de tous les sports outdoor (trail, vélo, vtt, triathlon, ski fond, parapente, planche à voile…), j’adore découvrir de nouveau sports, sites, challenges.


Accompagnateur-guide vélo, c’est quoi ?

Eric « Electric Move » – L’accompagnement permet de découvrir autrement un territoire par les explications fournies sur les lieux traversés, l’histoire des sites cachés et s’intéresser à la culture à travers le vélo. Donc des découvertes douces qui permettent de rêver et contempler. On devient moniteur par le suivi d’une formation diplômante obligatoire de 12 semaines que j’ai réalisée à Grenoble qui comprend l’enseignement du vélo auprès des enfants dans les écoles, la sécurité à vélo dans la préparation et l’accompagnement en toute sécurité. Mais aussi l’orientation, les dépannages mécaniques et la gestion des secours en cas de pépin.

Kevin « Provence Roule Libre » – Tout d’abord, il faut passer les diplômes fédéraux puis d’Etat, commencer progressivement à apprendre le métier/pédagogie via l’éducation de jeune sou moins jeunes en club.
Être accompagnateur c’est aimer sa région et aimer la faire partager, découvrir aux autres via notre sport de prédilection, c’est aussi de la patience des fois, mais cela doit rester avant tout fun.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – C’est se former et passer les bons diplômes. Il faut être 1 véritable « caméléon », s’adapter aux clients et aux différents types de publics (enfant, groupe, touristes, sportifs). En fait, il s’agit de partir d’un plan A et s’adapter en fonction contraintes météo, désirs du client, condition physique…. Être réactif, c’est la clé.


Pourquoi as-tu choisi le Vaucluse ?

Eric « Electric Move » – Le Vaucluse se prête parfaitement à la pratique. La qualité et la quantité très importante de chemins et de petites routes font de ce territoire un choix illimité de parcours !

Kevin « Provence Roule Libre » – Parce que c’est là où je suis né et que c’est une des plus belles régions de France.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – c’est ma terre d’adoption. Le département est un terrain de jeu idéal de par la variété des paysages, parcours, difficultés….


Qu’aimes-tu le plus dans ton métier, lorsque tu accompagnes des cyclistes, VTTistes… ?

Eric « Electric Move » – Voir le plaisir que nous générons à des pratiquants qui n’oseraient jamais s’aventurer sans leur guide.

Kevin « Provence Roule Libre » – partager les sentiers, expliquer toutes les richesses de la région, les paysages, la faune, la flore.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – Terminer un encadrement où le client me fait part de sa satisfaction, ce qui confirme que l’on a fait du bon travail ! C’est aussi se mettre dans la peau du client et prendre conscience que l’on a la chance de travailler dans un cadre pareil.

Quel est ton plus beau souvenir d’accompagnateur ?

Eric « Electric Move » – Plusieurs journées passées avec une entreprise suédoise à accompagner leur personnel sur les monts du Vaucluse ou un groupe d’amis suisses en rando VTTAE. Des moments inoubliables !

Kevin Provence « Roule Libre » – Les premières accompagnements, quand j’ai vu a quel point les touristes étaient émerveillés par la région, aussi bien en visuel que pour les sentiers pour la pratique du vélo.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – Un pique-nique en pleine nature avec un seul client. Nous avons dégusté une bouteille de rosé et fait ensuite la sieste sous un arbre au bord du chemin. Quand je lui ai proposé ce petit moment de tranquillité (je n’avais pas trop dormi la veille suite à une garde aux pompiers), il a accepté avec grand plaisir. Je pense que lui aussi il s’en rappellera toute sa vie car c’était une personne habituée aux palaces et restaurants étoilés à qui j’ai offert de la simplicité à l’état pur.


Quel est ton coin du Vaucluse préféré pour t’adonner à ta passion du vélo ?

Eric « Electric Move » – Autour du mur de la peste à Cabrières d’Avignon ou au-dessus des Beaumettes.

Kevin « Provence Roule Libre » – Le Ventoux et le lac du Paty à Caromb.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – Le Vaucluse dans son ensemble, impossible pour moi de faire un choix !


Quel est ton lieu préféré pour une pause gourmande ou l’apéro après l’effort ?

Eric « Electric Move » – Au magasin Electric Move.

Kevin Provence « Roule Libre » – En hauteur, après un bel effort, pour avoir une belle vue tout en profitant d’un repas et/ou boisson.

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – Un point de vue au bord de falaises entre Lagnes et Fontaine-de-Vaucluse


Ton conseil à ceux qu’ils veulent Découvrir le VTT et le vélo en Vaucluse ?

Eric « Electric Move » – N’économisez pas votre guide, vous décuplerez votre plaisir.

Kevin Provence « Roule Libre » – Préparer correctement sa sortie, aussi bien sur l’itinéraire (un parcours trop dur décourage totalement de la pratique et empêche de profiter correctement de l’environnement) que l’équipement (ravitaillement en liquide et solide, kit de réparation et trousse de secours…).

Guillaume Demangeon « Mistral Adventure&XRace-Adventure » – Faites appel à un guide car il vous emmènera à coup sûr découvrir des coins impossibles à trouver tout seul !