22°
20°
Hébergements accueil vélo © Hocquel

J’irai dormir dans un hébergement « Vélo »

Quand on voyage à vélo, qu’on pédale toute la journée, on aime penser à la douceur de la pause du soir. Et comme en Vaucluse, on aime faire les choses bien, des hébergeurs « Accueil Vélo » ont choisi de bichonner les cyclistes.

Un hébergement Accueil Vélo, le nid douillet qu’il vous faut !

Ils sont hôtels, chambres d’hôtes, campings, hébergements insolites, résidences de tourisme, villages de vacances, gîtes et locations de meublées, hébergements collectifs, gîtes d’étape.

Ils offrent une panoplie de services, rien que pour vous. Tous situés à moins de 5 km d’un itinéraire, ils proposent :
– 1 abri vélo couvert et fermé
– 1 kit de réparation complet
– 1 prise pour recharger les batteries de VAE
– 1 endroit pour laver son linge
– Le transfert de bagages (gratuit ou payant)
Auxquels s’ajoutent le petit-déjeuner tôt le matin, des possibilités de paniers pique-nique, des repas « spécial cycliste » lorsque l’hébergement est doté d’un restaurant ou d’une table d’hôtes.
Une chose est sûre : vous (et votre vélo 😉) serez chouchoutés.

Le saviez-vous

En Vaucluse, 262 hébergements sont labellisés et vous accueillent pour vivre un séjour vélo unique.

Réseau accueil vélo

L’accueil Vélo en Vaucluse, une belle histoire

Dès les années 1990, Vélo Loisir Provence labellisait les premiers hébergements avec « Accueil Cycliste », précurseur de la marque « Accueil vélo ».
Ainsi le camping Les Cerisiers à Robion et l’hôtel l’Aptois à Apt sont-ils les plus anciens, avec une labellisation dès 1996. Ils ont rejoint, dès sa création la marque nationale.

Elodie

Les interviews !

Parfois eux-mêmes pratiquants du vélo ou VTT, passionnés par la région, ces hébergeurs aiment vous offrir le meilleur des accueils 2-roues 😊 D’ailleurs, pour vous donner envie de venir les rejoindre pour une nuit ou quelques jours, on est allé à la rencontre de 2 d’entre eux. C’est parti pour faire connaissance avec Estelle et Michel, Evelyne et Richard.

Présente-toi et depuis combien de temps es-tu « accueil Vélo » ?
La Bastide O’Naturel – Nous sommes Michel et Estelle installés, sur la commune de Piolenc  depuis plus de 10 ans dans le Nord Vaucluse à 200 mètres de la ViaRhôna. Notre chambre d’hôte est située dans un magnifique cadre naturel à proximité du plan d’eau Li Piboulo. Nous avons choisi de rénover cette grande bastide dans le respect des matériaux naturels en aménageant nos extérieurs qui se fondent dans la nature, comme notre piscine naturelle sans chlore et sans produit chimique. Nous sommes « Accueil Vélo » depuis Janvier 2020.
 
La Ferme Terre Bio Provence – Nous, c’est Evelyne et Richard, propriétaires depuis 20 ans du gîte Terre-Bio-Provence à Lapalud, en bordure de la ViaRhôna. Ici, vous êtes dans une authentique ferme et les chambres d’hôtes étaient pour nous une évidence, avec la volonté de partager la passion de notre métier et de notre région. Nous sommes « Accueil Vélo » depuis de nombreuses années (quand on aime, on ne compte pas !), grâce à Elodie Pellet, qui a su nous convaincre d’intégrer à la fois La Provence à Vélo et le label.
 
Pourquoi avoir choisi d’intégrer la Marque Accueil Vélo ?
La Bastide O’Naturel– Nous avons choisi cette marque car cela nous permet d’avoir de la lisibilité auprès des cyclistes qui roulent sur la ViaRhôna.
En effet, avec la référence sur le site dédié, les cyclistes sont ravis et rassurés par cette marque et ils arrivent chez nous en toute confiance.
Être « Accueil Vélo » permet d’accueillir les cyclistes à la nuitée et de proposer des services supplémentaires que cette clientèle apprécie et avec laquelle nous passons d’agréables moments.

La Ferme Terre Bio Provence – Pour son sérieux, le suivi, les conseils, la communication entre les professionnels et en direction des visiteurs à vélo. C’est un gage de qualité à la fois pour nous et pour nos clients.

Qu’aimes-tu le plus dans cette marque ?
La Bastide O’Naturel – Plein de choses !  Pour en citer quelques-unes :
– La visite des professionnels pour nous accompagner à améliorer nos services
– Un réseau de professionnels qui peuvent se rencontrer et échanger
– Des temps webinaire ou journée entre « Accueil Vélo »
– La disponibilité de Vaucluse Provence Attractivité et le dynamisme des personnes en charge de cette marque
– La communication régulière sur les aménagements sur la ViaRhôna et sur nos évolutions
– La meilleure connaissance de la clientèle vélo grâce aux outils
 
La Ferme Terre Bio Provence – C’est un réseau, avec tout ce qu’il apporte !
 
Quel est ton plus beau souvenir (ou le plus insolite) d’accueil de cyclistes ?
La Bastide O’Naturel– Le beau souvenir, c’est une dame seule qui est venue de Lyon et qui poursuivait son chemin jusqu’ à Barcelone pour aller voir sa fille juste après le confinement car elle ne l’avait plus vue depuis 6 mois.
Ce soir-là, j’étais seule et nous avons passé la soirée ensemble car nous nous sommes découvert un point commun : nos filles font de la danse classique ! Depuis, nous les suivons sur les réseaux sociaux.
Une soirée riche en émotions pour toutes les deux.
Le plus insolite, c’était près du plan d’eau, un dimanche. Des cyclistes avaient cassé leur cariole et le parc Wam Park les a orientés vers nous. Mon mari les a aidés à souder pour la réparer. Sauf que les travaux ont pris plus de 2 heures. Finalement, les 3 cyclistes, qui n’avaient pas réservé chez nous, sont restés pour une soirée dîner et une nuit de repos méritée !
Le lendemain, au moment de reprendre leur périple jusqu’ la Grande-Motte, ils nous ont chaleureusement remerciés. Cette aventure et belle soirée restent un super souvenir.
 
La Ferme Terre Bio Provence – Il y en a tant qu’en choisir un est difficile. Chaque nouvelle rencontre avec ces clients cyclistes offre de jolis souvenirs. Tout ce qu’on peut dire, c’est que nos visiteurs sont chouchoutés et qu’ils repartent toujours enchantés !

Et aussi en Vaucluse…

A Sault, pays de la lavande, Michel a transformé l’ancien hôpital du village en un hôtel-gîte, le Nesk***, où, outre les services Accueil Vélo (mais tout le monde y est bienvenu, même sans vélo 😉), il a créé un espace dédié au bien-être avec une salle de méditation/yoga, un sauna/hammam, une gamme de massages pour se relaxer ou récupérer avec une sortie sportive.
Le plus : la très jolie collection de vélos de Lino Lazzerini, que Michel a récupérée et installée dans une salle dédiée pour le plus grand bonheur des visiteurs.
 
A Rasteau, le gravel et le bikepacking ont trouvé leur écrin au centre départemental des activités de plein air, géré par le Département de Vaucluse. Un gîte dédié à l’accueil des groupes constitués (uniquement) au cœur des vignobles des Côtes-du-Rhône.
Le plus : la possibilité de sorties « gravel » accompagnées d’un guide, avec location de matériel sur place. L’occasion de s’initier à cette nouvelle pratique entre vélo de route, cyclocross et VTT !
 
A Vaison-la-Romaine, le centre de vacances Léo Lagrange est idéalement situé, à 15 minutes du centre-ville, avec vue sur le Mont-Ventoux et offre toute une gamme de séjours cyclistes clés-en-main pour les groupes. Vous profitez aussi de tous les équipements du lieu tels la salle de sport, le sauna, la piscine, les terrains de tennis, volley-ball, tennis de table… La détente avant de nouveaux défis sur le Géant de Provence ou les Dentelles de Montmirail !
Le plus : le village de vacances est également labellisé Clef Verte, il s’inscrit donc dans une démarche environnementale et durable, pour voyager et consommer autrement.

Hôtel Le Nesk au Ventoux