25°
23°
Le Luberon à vélo © Rathay

Le Tour du Luberon sur route

Une cyclorando sportive haute en couleurs

Amis passionnés du vélo sur route et d’itinérance, que diriez-vous d’un tour du Luberon ? Entre villages perchés, routes bordées de genêts, champs de lavande, vos mollets vous mèneront dans un décor haut en couleurs !

facile

intermédiaire

difficile

Durée :

5 jours

Distance :

236 km

Type de pratique:

cyclotourisme

Type d’itinéraire:

boucle

RANDO VELO PROMETTEUSE DANS UN CADRE UNIQUE

Voici un itinéraire pour délier nos jambes et durcir (un peu) nos mollets

Avec sa boucle de Cavaillon à Manosque praticable dans les 2 sens, on opte pour l’itinéraire « Autour du Luberon ». La cité Cavare est point de départ et d’arrivée de notre périple. On organise notre sur route sur 5 jours. Ça semble beaucoup mais le circuit est largement faisable pour les mollets aiguisés, amateurs d’itinérance. Et les lieux de pause sont nombreux.

Le saviez-vous ?

Le Vaucluse est une terre de vélo. Eurovélo routes, voies vertes, espaces VTT, cyclotourisme, itinérances et bornes pour vélos à assistance électrique …. Les possibilités sont immenses, pour tous les goûts !

Luberon en Vaucluse @ Coquard

Jour 1 Etape Cavaillon / Cucuron

Cavaillon, la Cité cavare

Cavaillon offre une des parois de Via Ferrata les plus courues en Provence

Jour 1 Etape Cavaillon / Cucuron

Mérindol, entre garrigue et Durance

Mérindol offre des chemins où il fait bon s’aérer (et s’égarer ?) à VTT ou à cheval si un jour vous voulez tenter …

Jour 1 Etape Cavaillon / Cucuron

Lauris, le jardin aux 1 000 couleurs

Sur les terrasses du château de Lauris, le jardin conservatoire des plantes tinctoriales, classé remarquable, expose ses tableaux végétaux colorés. A voir !

Jour 1 Etape Cavaillon / Cucuron

Lourmarin, son château et ses ruelles pittoresques

Parmi les « Plus Beaux Villages de France », Lourmarin séduit par son charme authentique, son château et sa lumière.

ORGANISATION FACILE

Une mine d’infos pratiques à notre portée

Parallèlement à notre préparation physique, la documentation sur la topographie, les espaces traversés et les services sur le parcours nous aident beaucoup. On trouve des cartes à télécharger avec les points d’intérêt (châteaux, sites naturels d’envergure, …). Toujours sympa à consulter lors des pauses-déjeuner ! 😉 L’itinéraire est balisé dans les deux sens et des boucles connexes permettent à chacun de modifier son programme si besoin.

Lacoste en Luberon @ Hocquel

Nous allons traverser 4 villages perchés (Lauris, Bonnieux, Lacoste, Oppède-le-Vieux) et 2 classés parmi les plus beaux villages de France (Lourmarin et Ménerbes)

Des trésors de visite avant le départ

Avant de rejoindre Cavaillon, notre ville de départ, on décide de visiter deux villages typiques de la Région et très réputés. Au cœur du Parc naturel régional du Luberon, les bourgs exposent leurs pierres blondes et bastides somptueuses perchées sur promontoire. Nous flânons dans les ruelles et profitons d’une pause ombragée. Artisans, boutiques de senteurs et de saveurs gastronomiques, le charme opère.

Gordes en Luberon @ Hocquel

Ça vaut le détour

le village des bories, cabanes en pierre; l’Abbaye cistercienne de Sénanque;
le moulin des bouillons et le musée histoire du verre et du vitrail;
le Festival des soirées d’été au mois d’août

Colorado Provençal @ Verneuil

Curieux et motivés pour pédaler

Jour J : En selle pour 4 jours de découvertes à vélo !

On part avec cette certitude que cette grande boucle « Autour du Luberon » offre de superbes vues sur la vallée de la Durance et ses paysages en plaine ou en coteaux. Avec 2 900 m de dénivelé positif, le parcours est quelque peu vallonné mais quel plaisir à l’idée de profiter de points hauts pour admirer la nature mêlée au ciel bleu de Provence !

Pour les enfants …..

En famille, le Luberon se découvre plutôt par la voie verte du Calavon. Sécurisée, elle vous mènera avec votre petite troupe, sur 37 km d’itinéraire plat et préservé, de Robion à St Martin de Castillon.

Cyclistes devant un fontaine @ Hocquel

Jour 1 : Cavaillon – Cucuron – 48 km

Levés à 7h pour un départ « à la fraîche », nous enfourchons notre monture et commençons par longer le massif calcaire du Petit Luberon, pointant entre les plaines de la Durance et du Calavon, les vignes et les vergers. Un petit dénivelé à l’entrée de Cheval-Blanc nous met en jambes, d’autres suivront de plus en plus forts jusqu’à Beaumont de Pertuis. On passe la forêt domaniale puis nous suivons le joli canal St Julien qui nous apporte un peu de fraîcheur jusqu’à Mérindol où surprise c’est jour de marché le mercredi 🙂 Super ! un petit tour des étals où l’on achète pour pique-niquer ce midi, des fruits et légumes de saison, tous plus odorants les uns que les autres. Il est encore tôt dans la matinée et la chaleur du soleil commence à se faire sentir.

Tour du Luberon à vélo @ Hocquel

Le saviez-vous?

La forêt domaniale du Petit Luberon abrite une végétation essentiellement composée de chênes verts, pins d’Alep et cèdres de l’Atlas. Un vrai concentré de senteurs !

Cheval Blanc en Luberon @ Hocquel

Jour 2 : Cucuron – Manosque – 53 km

On reprend la route à travers les vignes et les vergers.
Vient Lauris à 10 km de Mérindol, en hauteur. Le charme des villages provençaux se paye, les mollets commencent sérieusement à tirer… Du château de Lauris on profite d’une belle vue panoramique sur la vallée de la Durance et d’un jardin remarquable en terrasses, dévolu à la culture des plantes tinctoriales dont les pigments sont utilisés en teinture.

15 km plus loin, faites comme nous une petite halte à Lourmarin. Sa fontaine vous offre une zone ombragée bienvenue et un spot photo sur son château renaissance surnommé villa Médicis de la Provence. Rien que çà !

Il est midi passé quand on arrive à Cucuron pour une pause-déjeuner bien méritée. Avec son étang et ses façades bigarrées, l’entrée de village est juste super accueillante ! C’est ici que l’on se pose pour savourer nos produits du marché.

Lauris en Luberon @ Hocquel

Le saviez-vous ?

Le sud Luberon est souvent le théâtre de tournages cinématographiques . En 1994 J.-P. Rappeneau pose ses caméras à Cucuron pour l’adaptation de l’œuvre de J. Giono « Le Hussard sur le toit ».

Cucuron à vélo @ Hocquel

DIRECTION MANOSQUE

15h30 : On quitte l’ombre des grands platanes de Cucuron pour se remettre en selle

Il nous reste 35 km à pédaler, soit deux heures environ. S’enchaînent alors Cabrières d’Aigues, St Martin de la Brasque, Vitrolles-en-Luberon, La Bastide-des-Jourdans… Nous sommes toujours en Vaucluse et aucune difficulté particulière n’est à noter. Le terrain est plutôt en pente descendante jusqu’à Manosque où nous passerons la nuit chez des amis.

Bastide de Jourdans @ Hocquel

A voir à La Bastide-des-Jourdans, les vestiges du château du 13ème, l’église du 16ème et Notre Dame de la cavalerie de Limaye.

Jour 3 : de Manosque à Apt – 85 km

Après une bonne nuit sur la meilleure des literies, on se sent d’attaque pour les 85 km suivants.

Parés, on emporte les sandwichs vitaminés que Laurence et Fred nous ont gentiment préparés pour notre pique-nique ce midi à Céreste. On a également sur nous et pour toute la durée de notre périple, des boissons hyperprotéinées et nos barres énergétiques (L’endurante, des nougats Sylvain ) qui nous mettent de petits coups de fouet.

Sur la route de la lavande vers Forcalquier, on ne compte plus les villages de caractère comme St Maime ou Dauphin. De bien jolis noms … La descente sur Reillanne nous offre du vent dans les cheveux. Ça fait du bien !

Coup de cœur

Indissociable de la Provence, la lavande colore le décor au mois de juillet. En Vaucluse, elle a même son Musée à Cabrières d’Avignon sur la route entre Cabrières et Maubec.

Champs de lavande en Luberon @ Hocquel

APT, CAPITALE DU FRUIT CONFIT

Nous voici à Apt, ville d’histoire fondée par les Romains et … capitale mondiale du fruit confit ! Sous-préfecture du Vaucluse, la commune a beaucoup à offrir :
– sa faïence,
– un marché provençal d’exception le samedi matin, reconnu pour son authenticité et la variété de ses produits locaux,
– de nombreux vestiges dont le Pont Julien et un musée archéologique;
– un patrimoine religieux remarquable avec la cathédrale Sainte-Anne, l’une des plus anciennes églises de Provence et la plus ancienne d’Occident dédiée à la mère de la Vierge Marie… D’ailleurs, Sainte Anne a ses fêtes en juillet, l’occasion d’assister à des concerts de Gospel pour régaler aussi les oreilles. Logés à l’hôtel du même nom (Sainte Anne), nous posons les vélos pour aller aborder tous ces trésors de plus près. Et accessoirement reposer un peu les mollets I-D

Cathédrale Sainte-Anne @ Office de Tourisme Apt

Ça vaut le détour

A 11 km au nord-est d’Apt, le Colorado Provençal de Rustrel campe fièrement ses carrières d’ocre et son décor naturel d’ouest amréicain.Vous cheminez sur des reliefs rouge-orangé dans un écrin de verdure. Incroyable, à voir absolument !

Fruits confits d'Apt @ O'Brien

Les trésors d’Apt en quelques images

Un patrimoine chargé d’histoire

Capitale du Luberon, Apt se respire, s’ admire et se goûte. Une palette de savoir-faire et de produits de qualité vous fera voyager au cœur de la Provence. A visiter !

Les trésors d’Apt en quelques images

Le Musée de l’aventure industrielle

De l’art de la faïence aux fruits confits, en passant par l’exploitation de l’ocre, ce musée retrace l’activité économique du pays d’Apt. Une vraie galerie des savoir-faire !

Les trésors d’Apt en quelques images

Le Colorado Provençal

Près d’Apt, découvrez ce site aux couleurs flamboyantes et aux allures de décors de Western !

Les trésors d’Apt en quelques images

Le plan d’eau de la Riaille

Sur la route de Saint-Saturnin-d’Apt, ce plan d’eau offre un oasis de fraîcheur pour baigneurs et pêcheurs. Il vient d’être également aménagé d’une piscine flottante surveillée et gratuite.

Les trésors d’Apt en quelques images

Fondation Blachere

Espace d’exposition remarquable consacré à l’art africain, la fondation Blachère est la dernière née de l’entreprise familiale du même nom internationalement reconnue pour ses illuminations.

Jour 4 : Apt – Cavaillon – 47 km par BONNIEUX, LACOSTE

Plus physique, cette dernière étape réserve de belles côtes mais aussi des panoramas grandioses. Il faut se préparer à traverser une succession de magnifiques villages…. perchés.
Les ascensions ne se font pas attendre. Pour soulager l’effort, on se plonge dans la vue du Ventoux, derrière le plateau de Vaucluse. Sur ce versant nord du Luberon, les deux premiers candidats au perchoir se font face : Bonnieux «  la Catholique » et Lacoste.

Nous arrivons finalement sans peine au sommet du premier. Quelques photos du très joli clocher de l’église et on continue vers Lacoste. Là, c’est autre chose les mollets tirent maintenant un peu plus. Qu’importe ! La vue grandiose dont on profite une fois là-haut vaut tous les efforts. Et à Lacoste, un beau bonus nous attend : son Château et ses sculptures d’inspiration, je dirais, « surréaliste » car personnellement j’y vois en elles un peu de Dali…

On s’accorde une pause bien méritée en terrasse. Vous avez vu le panorama de dingue ?

Château de Lacoste en Luberon @ Colombe

Le saviez-vous ?

Le village de Lacoste, dans lequel le couturier Pierre Cardin a beaucoup investi (festival culturel, restauration de patrimoine), abrite le château du Marquis de Sade.

Lacoste en Luberon @ Hocquel

… puis Ménèrebes et Oppède-le-Vieux

Il ne nous reste que 29 km avant de rallier Cavaillon et de boucler la boucle !

Les dénivelés maintenant sont moindres et décroissants. Pour autant, il reste quelques pentes à grimper : Ménerbes et Oppède-le-Vieux juché sur son roc. Ce village semble tout droit sortir d’un décor de film moyenâgeux. Par contre, comme à chaque fois, la vue est superbe une fois en haut et on est saisi d’une certain contentement (et fierté avouons-le) de pouvoir saisir ce panorama à la force des mollets.

Oppède-le-Vieux est un village très ombragé, très minéral, très… ancré dans un temps passé avec ses vieilles pierres, plein de charme et très paisible. On adore et on en profite pour déclencher l’appareil photo en mode rafale !

Ménerbes en Luberon @ Verneuil

Le saviez-vous ?

Il existe un jardin botanique et aromatique à visiter absolument à Ménerbes : celui du domaine de la citadelle. Et son propriétaire n’est autre que le producteur de cinéma des Bronzés (entre autres), M. Yves Rousset-Rouard, l’oncle de Christian Clavier.

Oppède-le-Vieux @ Verneuil

Bientôt arrivés !

Il faut se préparer à traverser une succession de magnifiques villages…. perchés

On prévoit de couper le trajet avec une halte au restaurant au Café de France à Lacoste. 1ère portion : Bonnieux et Lacoste / Pause / Puis on reprendra la route pour Ménerbes, Oppède-le-Vieux, Robion et enfin Cavaillon. Les premières ascensions ne se font pas attendre. Pour soulager l’effort, on se plonge dans la vue du Ventoux, derrière le plateau de Vaucluse.

Coup de cœur

Quelle que soit la saison, les villages perchés sont toujours baignés de magie. Il y règne une atmosphère particulière où l’on s’évade dans les couloirs du temps au fil des ruelles et des fontaines…

Château de Lacoste @ Hocquel

Téléchargez l’itinéraire

en GPX ou au format papier

>> obtenir le tracé de l’itinéraire au format GPX (clic droit de la souris + « enregistrer sous »)

Plus d’informations auprès de Vélo Loisir Provence : 04 90 76 48 05 / info@veloloisirprovence.com

Dépliant Autour du Luberon à vélo @VLP

Séjours vélo en Luberon